Samedi 18 novembre, sous le Haut Patronage De Dominique de Villepin, Premier Ministre et de Azouz Begag, Ministre délègue à la Promotion de l’égalité des chances, s’est tenue la 3ème Rencontre Nationale des Associations Portugaises et Lusophones de France organisée par la CCPF (Coordination des Collectivités portugaises de France).
Ce rendez vous important pour la visibilité du travail des associations portugaises et lusophones en France a permis de réunir plus de 70 dirigeants associatifs venus de toute la France afin de représenter les portugais de villes telles que Nice, Bordeaux, Ajaccio, Pau, Mulhouse, Cholet, St Etienne, Paris, Pontault-Combault, Nantes, Neuilly, Villepinte, Plugueffan, Toulouse, ST Martin d’Hères...

Cette rencontre a été inaugurée par François Lebel, Maire du 8ème arrondissement, de João Teotonio Pereira, Consul Général du Portugal à Paris, Carlos Gonçalves, Député portugais pour les Communautés Portugaises, Hermano Sanches Ruivo, Président de la CCPF, en présence de Victor Gil, Conseiller social à l’Ambassade du Portugal en France et José Batista de Matos, membre du Conseil des Communautés Portugaises (CCP).

Afin de mettre en lumière les réalités du terrain et les nécessités des associations, cette journée d’information s’est articulée autour de plusieurs ateliers et débats.

Ces formations ont abordé des thèmes majeurs tels que :

• Le Financement des associations :
Cette formation, menée par la CCPF, a présenté les différentes possibilités de financement des associations, qu’il soit public ou privé, français ou portugais. Ainsi l’appui de la DGACCP, des différents ministères français et portugais, de l’ANCSEC (anciennement FASILD), mais aussi de structures privées tels que EUROLINES ou AMORIM Imobiliária a été détaillé.

• Informer sur la Retraite :
L’arrivée en âge de la retraite de toute une génération de la communauté portugaise est une réalité. Cette formation réservée aux dirigeants associatifs, a été extrêmement appréciée.
Afin de former les Présidents et membres actifs des associations, les représentantes de la CNAV (Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse) et du RSI (Régime social des Indépendants) ont dispensé deux heures de formation afin de former les porteurs de l’information Retraite au sein des associations.

• Les Activités extrascolaires liées à l’Enseignement du portugais :
Animé par Dominique Stoenesco (Professeur certifié et secrétaire général de l’Association pour le Développement des Etudes Portugaises, Brésiliennes, d'Afrique et d'Asie lusophones), cet atelier a présenté la mallette d’information sur l’enseignement du portugais en France et le CD Rom à l’usage des établissements scolaires afin de faire connaître l’intérêt de l’étude de la langue portugaise et des cultures lusophones. L’ADEPBA s’est engagée dans le cadre du protocole signé avec la CCPF à appuyer les démarches des associations afin d’ouvrir des cours de portugais au sein d’établissements français.

• Les Jeunes et la Communication par Internet :
Présenté par José Guerreiro, fondateur de Luso.fr, cette rencontre a été appréciée par les représentants associatifs présents qui sont intervenus à de nombreuses reprises afin de partager leurs expériences et mettre en exergue le travail des jeunes membres associatifs.
Cette formation s’est inscrite dans le cadre de la Rencontre Régionale (Ile de France) de Jeunes 2006 et a réunit de nombreux jeunes membres actifs des associations représentées.

• 2007-2008, un Défi citoyen pour la communauté portugaise :
C’est dans le cadre de ce débat, que la CCPF a lancé sa campagne de citoyenneté échelonnée sur 3 ans (2006 à 2008). Cette promotion de la citoyenneté a reçu un très bon accueil du public, et a permis de démontrer l’envie d’agir des associations locales sur ce thème majeur. Les supports de communication liés à la campagne (affiches, spots radio et TV, dépliants, flyers), suite à cette excellente réception, seront diffusés à plus de 250 000 exemplaires. De nombreuses actions citoyenneté sont en projet au sein des associations, en étroite collaboration avec la CCPF, dans le cadre de cette importante campagne.


Les moments de pause ont contribué à une grande convivialité (petit déjeuner, déjeuner, cocktail de clôture, concert de fado des étudiants lisboètes LUZ&TUNA, dîner au restaurant PARIS-MADERE), ont favorisé les échanges entres toutes les associations portugaises et lusophones présentes, membres ou non du réseau de la CCPF et ont ainsi permis le partage des expériences de terrain.
La présence de nos partenaires a été particulièrement appréciée pour les informations dispensées (RSI) et les billets de transport mis à disposition (EUROLINES).
Grâce à ce type de rencontre, la CCPF est aujourd’hui capable d’anticiper les besoins et les demandes des associations et par la même, d’être au plus prêt des réalités de cette communauté de personnes et de valeurs vivant en France.



Contact :
Anne Sophie Gleizes
CCPF
01 44 62 05 04
as.gleizes@ccpf.info