COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Le Mouvement Associatif Portugais en France
fait appel au Premier Ministre Français


Lors de la Visite Officielle en France du Président de la République portugaise, Monsieur Jorge Sampaio, la Coordination des Collectivités Portugaises de France (CCPF), principale structure portugaise en France et centre de ressources des associations franco-portugueses, fait appel au Premier Ministre français, pour les questions qui inquiètent le mouvement associatif portugais en France.

L’Enseignement de la Langue Portugaise

L’Enseignement de la Langue Portugaise en France est une des grandes préoccupations des portugais, franco-portugais ou lusodescendents et des associations, vu que l'aide pour le même a été significativement réduit.

La CCPF se réjouit donc, par le lancement d’une nouvelle campagne de promotion de l’enseignement de la langue portugaise par Monsieur le Président de la République portugaise mais alerte sur la nécessité de décisions concrètes pour l'aide de enseignement du même.

Financement des associations.

Le manque de financement de l'État Français dans beaucoup de projets présenté par les associations est justifie par le fait que la communauté portugaise soit bien intègre dans la société française.

L'integration des portugais en France est une constatation mais la réalisation d’activités qui leur permettent de maintenir une liaison à leurs racines et de valoriser la culture de leurs origines est fondamentale. De la même manière l’affaiblissement du réseau associatif va avoir des répercussions dans les villes où les mêmes animaient une population lusophone ou plus élargie comme le prouve l'animation de quartiers entiers dans des villes françaises au travers d’activités socioculturelles ou sportives.

La CCPF fait appel pour que le Financement des Associations, soit un des sujets de la réunion de travail entre Monsieur Jean-Pierre Raffarin, Premier ministre de la République Française et M. Jorge Sampaio Président de la République Portugaise, pendant sa Rencontre de Mercredi 13 avril.

Citoyenneté.

Les Portugais résidants en France possèdent une double identité culturelle et sociale, que les rend des potentiels acteurs actifs de la participation civique.

C'est donc indispensable un travail de promotion et une incitation à la participation civique, surtout des jeunes lusodescendents, pour préparer aujourd'hui l'Europe de demain.

Le succès de ce travail seulement peut être réussi avec un réseau associatif fort et la participation des organismes français et portugais de promotion de la citoyenneté (CIDEM, CNE) dans des actions de la communauté.

Jeunesse.

Depuis plusieurs années la CCPF développe un travail de coordination auprès des associations, dans le but de fomenter l'implication des jeunes dans la vie associative. Comme exemple nous pouvons citer les Rencontres de Régionales et Européennes des Jeunes qui sont un élément fondamental pour l'établissement de ponts entre les jeunes lusodescendents et les autres nationalités présents en France et en Europe.

La lutte que les jeunes doivent mener pour obtenir le financement pour certains projets (musique, théâtre, emploi, langue, art contemporain, associativité, etc...), c'est presque toujours source de démotivation et abandon de ces projets.

Le mouvement associatif portugais appelle à M.le Premier Ministre que, malgré le fait que chaque association essaye de donner voix aux jeunes en les impliquant dans la vie associative et civique, le manque de programmes d'aide pour jeunes lusodescendentes les éloigne d'un engagement plus spécifique.

La CCPF et les associations membres de son réseau, croient que ces préoccupations seront prises en compte par Monsieur le Premier Ministre, pour que le mouvement associatif franco-portugais gagne la force et la dimension dignes de la communauté qui représente.

.



_________________________________________________________________________________________________________

Plus d'informations:
Simão Carvalho
Coordination des Collectivités Portugaises de France (CCPF)
BP 6425 – 75064 Paris Cedex 02- Tel: 01.44.62.05.04 - Fax: 01.44.62.08.05 - contact@ccpf.info - www.ccpf.info