DES MILLIERS DE MANIFESTANTS Á PARIS
CONTRE LA FERMETURE DE QUATRE CONSULATS PORTUGAIS

Dimanche 18 Mars, des milliers de portugais se son rassemblées à Paris pour une manifestation Nationale allant de la place de la République à la place de la Bastille afin de lutter contre la fermeture de certains consulats portugais en France.

Cette manifestation, organisé par le Collectif de Défense des Intérêt des Portugais et en collaboration avec le Conseil des Communautés Portugaise (CCP), dénonçait le choix du gouvernement portugais de fermer 4 consulats en France. Cette décision affecterais environ 600 000 portugais, et porterais atteinte à la qualité du service public Portugais susceptible de défendre les droits de toute la population Portugaise résidente en France et en Europe.

Lors de ce défilé, nous avons pu compter avec la présence, de nombreux élus français auprès de députés portugais tels que Carlos Gonçalves (Parti Social-Démocrate), Jorge Machado (Parti Communiste Portugais) ou encore Helena Pinto du Bloc de la Gauche.

Mais étaient également présentes dans le cortège de nombreuses associations folkloriques, culturelles, sportives, et autres comme la Philharmonique Portugaise de Paris qui ont animés cette après midi, ce qui a permis à cette manifestation de se dérouler dans la joie et la bonne humeur.

Le Conseil d’Administration de la CCPF, réunit le 17 Février 2007 au Consulat Général du Portugal à Paris, avait alors appelé les associations membres du réseau à venir manifester contre la suppression des Consulats en France.

La CCPF espère qu’après cette importante manifestation qui a réunie plus de 5 mil personnes d’origine portugaise, le gouvernement portugais, va se rendre compte que la fermeture des Consulats en France et en Europe n’est pas une solution et qu’il reviendra sur cette décision.

La CCPF déplore que la décision de fermer les consulats soit prise avant celle d’une vraie restructuration.

La CCPF remercie toutes les associations ayant participés à ce grand rassemblement.


Le Conseil d’Administration de la CCPF